Chez ma mère

Chez ma mère

 

C’est un bouquet de fleurs

Avec des fleurs sauvages

Cueillies patiemment

À la lumière du temps

Toute raconte une histoire

La poésie est humble

Chez ma mère

C’est comme si

Une fenêtre s’ouvrait

Chaque jour

Sur le chant des oiseaux

Et je me dis

Que rien ne vaut

Ma chambre d’enfant

Publicités

2 réflexions sur « Chez ma mère »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s