Ce qui nous foudroie

T’auras beau dire

Manque la fureur du geste

Entendre, ce qui nous foudroie

On oublie, on oublie trop

Qu’il y a une petite chose qui bat là-dedans

L’air de rien, qui se soulève, qu’il y a

Des torrents, des vallées, ça bouillonne

Ça se déverse, ça se bagarre

Ça chante, c’est venteux

Klaxon!

Vite!

Faut traverser!

On oublie, on oublie trop

Comment nourrir la bête

On traîne les dépouilles

De matins en matins

De désillusions en désillusions

D’embouteillages en embouteillages

De nuits en nuits

On oublie, on oublie trop

T’auras beau dire

Manque la fureur du geste

Entendre, ce qui nous foudroie

 

 

Publicités

Une réflexion sur « Ce qui nous foudroie »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s