Archives du mot-clé écriture

Exuviation

Écrire, c’est vivre une perte et une libération semblable à cette « petite mort » qu’est la jouissance ou au renouvellement qu’engendre la mue. C’est se frotter à la feuille blanche afin de se libérer d’une peau, devenue, exiguë. Alors, dans un lent arrachement à soi, elle tombe, dans un ultime soupir, les mots se couchent. Et quand celle qui vous démangeait n’est plus, quand le cri est arraché à la chair, vient le manque, le vide, l’inertie.

Que me reste-t-il à tuer du « moi » ?

Publicités

« A peine exprimons-nous quelque chose qu’étrangement nous le dévaluons. Nous pensons avoir plongé au plus profond des abîmes, et quand nous revenons à la surface, la goutte d’eau ramenée à la pointe pâle de nos doigts ne ressemble plus à la mer dont elle provient. Nous nous figurons avoir découvert une mine de trésors inestimables, et la lumière du jour ne nous montre plus que des pierres fausses et des tessons de verre; et le trésor, inaltéré, n’en continue pas moins à briller dans l’obscur. »

Maurice Maeterlinck